Ubutopik

Des histoires qui se vivent

Appartement 16 (A. NEVILL), éd. Bragelonne

Appartement 16 (A. NEVILL), éd. Bragelonne

« À Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n’y entre, personne n’en sort. Et c’est comme ça depuis cinquante ans. Jusqu’au jour où Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l’appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d’étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant. Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l’histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l’immeuble et l’entrée de l’appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d’inimaginable… »

Un roman captivant, presque onirique. Entre rêve et réalité… L’auteur mène le lecteur dans un monde horrifique, proche de l’univers de Lovecraft. Il traite une mythologie de la terreur à travers les œuvres d’un peintre… disparu il y a des années de cela. Qui était cet artiste ? Que lui est-il arrivé ? Que cachent les habitants de Barrington House ? Un roman haletant aux descriptions glaçantes. Certains passages peuvent paraître longs mais ils assurent la mise en place d’un cadre, d’une ambiance précise. À conseiller à un public amateur du genre.

Roman paru en 2011.

Note : 4 / 5

Ubutopik

Les commentaires sont fermés.