Ubutopik

Des histoires qui se vivent

Dans les eaux du grand nord (I. MCGUIRE), éd. 10/18

Dans les eaux du grand nord (I. MCGUIRE), éd. 10/18

« Puant, ivre, brutal et sanguinaire, Henry Drax est harponneur sur le « Volunteer », un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du cercle polaire arctique. Patrick Sumner, un ancien chirurgien de l’armée traînant une mauvaise réputation, n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le baleinier comme médecin. En Inde, pendant le siège de Delhi, Sumner a cru avoir touché le fond de l’âme humaine, et espère trouver du répit sur le « Volunteer »… Mais pris au piège dans le ventre du navire avec Drax , il rencontre le mal à l’état pur et est forcé d’agir. Alors que les véritables objectifs de l’expédition se dévoilent, la confrontation entre les deux hommes se jouera dans l’obscurité et le gel de l’hiver arctique. »

Poussé dans ses retranchements, comment l’être humain réagit-il ? Loin de tout et confronté à sa propre mort, un équipage de baleinier va endurer le pire. Une expérience aux confins de l’extrême qui saisit le lecteur sans jamais le lâcher. Une fois commencé, impossible de refermer ce livre au rythme soutenu. Les chapitres défilent sans jamais se ressembler : l’auteur crée des retours dans le temps qui oscillent avec un présent tout aussi dur. Cette histoire, c’est aussi la fin des baleiniers : l’huile perd de la valeur au profit du pétrole… une industrie massive qui s’écroule sans pour autant lâcher la main mise sur l’économie. Les scènes de chasse sont décrites avec une vérité qui fait froid dans le dos, une force narrative qui à elle seule pourrait devenir un véritable plaidoyer contre le massacre – qui perdure encore aujourd’hui – de ces mammifères en voie de disparition. Un roman brutal qui bouleverse, choque et interroge.

Roman paru en 2017.

Note : 4 / 5

Ubutopik

Les commentaires sont fermés.