Ubutopik

Des histoires qui se vivent

Le couple d’à côté (S. LAPENA), éd. Presses de la Cité

Le couple d’à côté (S. LAPENA), éd. Presses de la Cité

« Ne vous fiez pas au bonheur de façade… Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ? »

Un thriller mal ficelé basé sur la désinformation. Tour à tour, l’auteure livre les pensées des différents protagonistes en passant sous silence l’essentiel… et cela, pendant une bonne moitié du livre. L’un des personnages est pourtant « coupable » et le stress d’être démasqué arrive bien tard. Quant au vrai ravisseur, les indices qu’il laisse sont faibles : impossible de remonter jusqu’à lui… pourtant, la fin de l’histoire révèle des erreurs grossières. On se demande comment il a pu tout manigancer seul ? L’enquête est sans doute une excuse pour mettre en valeur la psychologie des personnages mais l’exercice est un échec. Tout est corrompu par les incessants retournements de situations qui saccadent le récit. Une histoire mal pensée mais qui a tout de même le mérite de mettre en valeur une plume efficace.

Roman paru en 2017.

Note : 2 / 5

Ubutopik

Les commentaires sont fermés.