Ubutopik

Des histoires qui se vivent

Le temps de la sorcière (A. Thorarinsson), éd. Métailié 

Le temps de la sorcière (A. Thorarinsson), éd. Métailié 

« La vie est difficile quand on est alcoolique “en pause” et journaliste exilé, pour mauvais esprit, dans le nord de l’Islande. Pourtant, il se passe des choses dans ce grand nulle part bouleversé par la mondialisation et l’arrivée des émigrés. Un petit chien disparaît, une vieille dame téléphone pour dire que la mort accidentelle de sa fille arrange bien les affaires de son gendre. Des adolescents se suicident. Un reportage sur la troupe de théâtre du lycée est publié, et le jeune et talentueux acteur qui tient avec tant de conviction le rôle principal disparaît… Pour échapper aux chiens écrasés et aux radios-trottoirs, mais surtout pour contredire l’ambitieux rédacteur en chef qui le téléguide depuis la capitale, Einar enquête sur cette micro-société gangrenée par la corruption, la drogue et la “politique des cousins”. Il étudie le théâtre classique et découvre un présent inquiétant peuplé lui aussi, si on y regarde bien, de sorcières. »

Un roman qui plonge le lecteur dans les coulisses de la presse des années 2000. Un regard très intéressant sur l’évolution des médiats écrits et qui met en évidence une époque où la rentabilité règne en maître. Le récit (qui est parfaitement construit) fourmille de détails ! Pour sûr, l‘écrivain – qui est aussi journaliste a su enrichir son texte par sa connaissance du terrain. Une enquête bien menée au cœur d’une Islande… pas si pittoresque. Attention, la lecture est parfois exigeante : à conseiller à des lecteurs de polars ou à toute personne passionnée par la presse… ou par les pays nordiques.

Roman paru en 2007.

Note : 4 / 5

Ubutopik

Les commentaires sont fermés.