Ubutopik

Des histoires qui se vivent

Catégorie dans Le coin des grands

La Ville Vampire

Près de quarante ans avant Dracula de Bram Stoker, Paul Féval, auteur du Bossu, aborde le thème du vampire dans certaines de ses histoires. Spécialiste des romans-feuilletons, cet écrivain breton connaît à son époque un succès populaire égal à celui d’Honoré de Balzac ou d’Alexandre Dumas. Contemporain de Dickens, il trouve son inspiration chez ses confrères anglais. Ses textes emprunts d’humour et d’originalité font la part belle aux retournements de situation. La Ville Vampire est le troisième roman de Paul Féval qui traite du mythe du vampire.

 

Timide

« Julie est timide. Quand quelqu’un lui parle, elle ne répond pas toujours. Elle baisse la tête, puis joue avec ses lacets, espérant que personne n’insistera… »
Esthétique et facile à lire, un roman graphique tout public, pensé pour les lecteurs débutants ou confirmés.
Le collectif Ubutopik sort le premier volume de la série Histoires courtes, un livre illustré par Jean-Rémy JARRIL et écrit par Caroline VANNIER.

 

Faux-semblants

La Capitale. Un territoire introuvable dirigé par un homme : le Grand Commodore. Une Police Secrète qui enquête sur une sinistre affaire de trafic d’organes. Et puis, une galerie de personnages qui s’amusent à troubler la logique.
Vingt-trois destins liés à une histoire commune. Des héros improbables, un monde rétro-futuriste et l’imprévu qui se plaît à bousculer le fil de l’histoire. On se perd dans les rues de la Capitale. On rassemble quelques pièces d’un puzzle qui nous conduira peut-être à la vérité…
Un livre de Caroline VANNIER, écrit d’une manière cinématographique et qui donne une première approche du style rétro-futuriste. Faux-semblants, c’est aussi une rencontre originale avec la science fiction, proche de la mode, de l’architecture et du quotidien des années 1900-1920. Un univers quasi anachronique qui peut se résumer par la formule « demain s’est déjà produit ».

Le livre existe en format papier et en format numérique.